Champerché est une start-up agricole française, qui conçoit et exploite des fermes bioponiques d’intérieur. Elle produit des aromates, micropousses, salades et piments toute l’année, certifiés sans OGM ni produit phytosanitaire.

Qu’est ce que la bioponie ?

La bioponie est une culture hors sol qui travaille avec le vivant sur le principe de la culture biologique en utilisant des engrais organiques, des symbioses avec des bactéries, des champignons, des insectes et aucun pesticide.

Cette culture se concentre sur des variétés anciennes, savoureuses et nutritives, à bas coûts, en s’affranchissant des temps de conservation forcés et du transport. Elle réconcilie ainsi productivité et qualité.

Grâce à la bioponie, Champerché cultive en plein cœur de la ville une trentaine de variétés d’aromates, de fruits et légumes avec des rendements jusqu’à 120 fois plus importants qu’en agriculture traditionnelle de plein champ, pour un impact environnemental bien moindre :

  • L’absence totale d’utilisation de produit phytosanitaire,
  • Une consommation d’eau inférieure de 90% pour une production équivalente ;
  • Un commerce en circuit court (30 km autour des fermes) qui limite la pollution liée au transport.

L’histoire de Champerché

L’idée de Champerché est venue dans la tête d’Antoine Fuyet lors d’un projet étudiant ayant pour thématique la souveraineté alimentaire, sujet bien connu par Antoine et ses frères qui à la suite de divers voyages dans le monde ont constaté que bien manger était un privilège.

Champerché s’est donc fixé dès sa création en 2017 comme but de donnés à tous le droit de bien manger. Depuis cette date, ils ont constitué une équipe d’une trentaine de personnes levée 3,5 millions d’euros et ouvert deux fermes urbaines productives.

Les ambitions de Champerché

Champerché souhaite ainsi devenir une solution de recyclage urbain pour des acteurs publics comme privés et ainsi continuer de s’implanter dans les sous-sols ou friches urbaines françaises.

Leur solution peut ainsi permettre de réhabiliter un site désaffecté en une ferme urbaine rentable, créatrice d’emplois et écologiquement responsable. En somme, Champerché transforme un vestige du passé en ferme du futur !

Champerché souhaite aussi affirmer sa vision du mix agricole qui se traduit par les discussions entre agriculteur urbain ou non d’un même territoire afin de ne pas faire de concurrence déloyale, mais bien une complémentarité agricole permettant l’autonomisation d’un espace (région, département et pourquoi pas un pays).

Plus d’informations surwww.champerche.com